dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Zambie rejette le plan d’installation d’une base militaire (...)

La Zambie rejette le plan d’installation d’une base militaire américaine

Xinhua

dimanche 2 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement zambien a refusé les demandes de la part des Etats-Unis sur l’établissement d’une base militaire américaine dans le pays, empêchant ainsi la seule superpuissance du monde de contrôler ce pays riche en ressources, rapporte samedi le quotidien local Daily Mail.

Le président zambien Levy Mwanawasa cité par le journal, a déclaré que chaque pays a sa propre souveraineté pour décider de n’importe quelle affaire et dans ce cas là, la Zambie n’autorisera pas l’établissement d’une telle base militaire dans le pays.

M. Mwanawasa, qui est également président de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), a indiqué que tous les pays de la SADC n’ont aucun intérêt dans cette affaire.

Les Etats-Unis déploient des efforts actuellement pour améliorer leurs relations avec l’Afrique dans le but d’établir des bases militaires sur ce continent, afin de soutenir leur Commandement unifié pour l’Afrique (Africom) récemment créé et basé pour l’instant en Allemagne.

L’Africom, qui entrera en vigeur en septembre 2008, a pour but de renforcer "la coopération, afin d’établir les capacités de collaboration dans des domaines tels que le maintien de la paix".

Cependant, des obsrevateurs le considèrent comme un nouveau acte qui conduira à une expansion militaire américaine dans l’ex- continent colonisé.

Neo Simutanyi, politologue de l’Université de Zambie, a noté dans un rapport rendu public samedi que les gouvernements des pays africains ne sont pas obligés de se soumettre à la persuasion des Etats-Unis, car ces derniers n’ont jamais réalisé une bonne performance dans le maintien de la paix.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :