jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > La police danoise affirme avoir déjoué un projet d’attentat par un (...)

La police danoise affirme avoir déjoué un projet d’attentat par un groupe lié à Al-Qaida

Olivier Truc, le Monde

mercredi 5 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les services de renseignements danois ont affirmé, mardi 4 septembre, avoir déjoué un attentat terroriste grâce à l’arrestation de huit suspects dans la nuit de lundi à mardi. C’est la troisième affaire de ce type en deux ans. Selon la police, les huit personnes arrêtées dans les environs de Copenhague sont liées à des responsables d’Al-Qaida.

Les services de renseignement de la police danoise (PET) sont formels : "Grâce à ces arrestations, nous avons déjoué une attaque terroriste", a déclaré Jakob Scharf, le chef du PET, tout en se gardant de révéler quelle était la cible visée. Il a ajouté que l’attentat prévu n’avait rien à voir ni avec la publication des caricatures de Mahomet par un journal danois il y a deux ans, ni avec la guerre actuelle en Irak, que les troupes danoises ont quitté fin juillet.

Les huit hommes arrêtés sont originaires d’Afghanistan, du Pakistan, de Somalie et de Turquie et sont âgés de 19 à 29 ans. Six d’entre eux ont la nationalité danoise, deux autres ont un permis de séjour.

Deux des suspects, âgés de 21 ans, ont été mis en examen pour avoir acquis du matériel destiné à fabriquer une ou plusieurs bombes pour des attaques terroristes au Danemark ou à l’étranger. Ils ont été placés en garde à vue pour une période de vingt-sept jours.

L’un de ces hommes serait devenu très croyant il y a six mois, en fréquentant le milieu salafiste de Copenhague, selon le journal Berlingske Tidende. Il était devenu le disciple d’un homme de 30 ans, qui travaille dans l’informatique.

Cité par le quotidien Politiken, Evan Kohlman, expert en terrorisme, estime que l’on voit là la confirmation de l’émergence d’un terrorisme plus typiquement européen : "Ils deviennent de plus en plus jeunes, maintenant qu’ils n’ont plus besoin d’aller s’entraîner en Afghanistan. Avant, c’était des gens durs qui devenaient terroristes. Maintenant ce sont des genres très différents. Il est fascinant de voir comment Al-Qaida s’est adaptée."

Le Conseil danois des musulmans a appelé les membres de leur communauté à collaborer avec la police sur cette affaire et l’ensemble des Danois à garder leur calme pour éviter "les conclusions hâtives".

Les enquêteurs danois inspectent une maison où a été arrêté un terroriste présumé, le 4 septembre 2007. - AP/Lars Nyboll


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :