dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > L’Allemagne déjoue un attentat de grande envergure visant des cibles (...)

L’Allemagne déjoue un attentat de grande envergure visant des cibles américaines

Le Monde, avec AFP et Reuters

mercredi 5 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La procureure générale fédérale d’Allemagne, Monika Harms, a affirmé, mercredi 5 septembre, que les services de sécurité ont déjoué une des plus graves tentatives d’attentats jamais préparées sur le sol allemand. Le projet visait notamment la base militaire américaine de Ramstein, dans l’ouest du pays, l’aéroport de Francfort, mais aussi des discothèques et pubs fréquentés par des Américains.

Cette annonce intervient après l’arrestation de trois individus, dans la nuit de mardi à mercredi, membres d’un groupuscule islamiste "en liaison étroite" avec Al-Qaida, selon Mme Harms. Ils se seraient entraînés dans des camps au Pakistan et avaient en leur possession 700 kilos d’explosifs au moment de leur arrestation. Il s’agirait du même type de matériel utilisé lors des attentats de Londres, en 2005.

DEUX ALLEMANDS ET UN TURC

Deux des individus sont des Allemands convertis à l’islam, le troisième est turc, selon la procureure générale. Ils ont tous été interpellés dans la ville d’Oberschledorn, en Rhénanie du Nord, au moment où ils commencaient la fabrication des explosifs. Ils seront déférés dans le courant de la journée devant un juge d’instruction de la Cour fédérale de justice, selon le parquet. Les autorités allemandes ont annoncé que, à la suite de ces arrestations, des perquisitions ont eu lieu dans plusieurs pays.

"Cela montre que notre pays représente pour le terrorisme international à motivation islamiste une cible d’attentat et pas seulement une base arrière", a souligné Mme Harms. Dans la matinée, le ministre de la défense, Franz Josef Jung, a salué le "bon travail" des forces de l’ordre pour contrer une menace qu’il avait qualifiée d"imminente", sans confirmer les cibles visées. Le ministre de l’intérieur, Wolfgang Schäuble, devait donner des détails supplémentaires sur cette affaire dans l’après-midi de mercredi.

COMMÉMORATION DU 11-SEPTEMBRE

Des membres des services de sécurité allemands, interrogés anonymement par l’AFP, affirment que l’enquête qui a permis d’aboutir à ces arrestations a commencé en début d’année. Les individus interpellés faisaient des expériences avec des produits chimiques et cherchaient à fabriquer des voitures piégées, ajoutent ces sources.

Selon le député conservateur Wolfgang Bosbach, le complot était censé coïncider avec l’anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Ce coup de filet a eu lieu au lendemain de celui effectué par les autorités danoises. Copenhague avait annoncé mardi avoir déjoué une attaque terroriste à la bombe et arrêté huit hommes soupçonnés de liens avec Al-Qaida.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :