mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le Ministre de l’Intérieur britannique en visite à INTERPOL pour (...)

Le Ministre de l’Intérieur britannique en visite à INTERPOL pour parler de coopération en matière de lutte contre la criminalité transnationale, dont le terrorisme

Interpol

mercredi 5 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Trouver des moyens d’améliorer la coopération entre INTERPOL et le Royaume-Uni figurait en bonne place parmi les points abordés lors de la visite au Secrétariat général du Ministre d’État du Royaume-Uni chargé de la Sécurité, de la Lutte contre le terrorisme et la criminalité, et de la Police.

Le Ministre Tony McNulty s’est entretenu avec le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, de plusieurs sujets parmi lesquels l’intensification des échanges d’informations dans tous les domaines de la criminalité transnationale, et particulièrement le terrorisme.

Après une première entrevue entre Messieurs McNulty et Noble en juillet dernier à Londres, des discussions ont également eu lieu concernant le projet de doter les points de contrôle aux frontières britanniques d’un accès direct à la base de données d’INTERPOL sur les documents de voyage volés ou perdus (SLTD), qui contient plus de 15 millions d’enregistrements provenant de 128 pays.

Au cours des prochains mois, plus de 30 ports et aérogares à travers le pays devraient être reliés à la base de données SLTD d’INTERPOL en vue d’améliorer la sécurité aux frontières.

"INTERPOL est un partenaire clé dans la lutte contre la criminalité et le terrorisme internationaux. L’échange de données entre les pays dans des domaines tels que les abus pédosexuels, l’immigration clandestine et les passeports volés ou perdus est un facteur déterminant dans une telle entreprise", a déclaré le Ministre McNulty.

"Le Secrétaire Général Noble et moi-même sommes convenus d’intensifier notre coopération sur ces questions, notamment grâce à l’affectation d’un officier de liaison britannique supplémentaire au Secrétariat général d’INTERPOL à Lyon."

"INTERPOL et le Royaume-Uni ont déjà établi des liens privilégiés dans de nombreux domaines et ma rencontre aujourd’hui avec le Ministre souligne une fois de plus notre volonté commune de collaborer encore plus étroitement", a déclaré M. Noble.

Toute la gamme des services proposés par INTERPOL en matière d’appui opérationnel de police a été présentée à M. McNulty, y compris le Centre de commandement et de coordination dont le rôle consiste à prêter assistance 24 heures sur 24 aux pays membres confrontés à des situations de crise.

L’entretien a également porté sur le soutien apporté par INTERPOL aux initiatives du G8, dont la création par l’organisation d’un nouveau réseau de messagerie électronique permettant aux laboratoires nationaux de police scientifique des pays membres du G8 d’échanger directement des données génétiques, ainsi que l’actuelle mise en place de la Banque d’images internationale sur l’exploitation sexuelle des enfants visant à faciliter l’identification des victimes d’abus pédosexuels sur Internet.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :