lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La CIA interdit le "supplice de la baignoire"

La CIA interdit le "supplice de la baignoire"

Reuters

samedi 15 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La CIA a interdit le recours pendant les interrogatoires à la technique controversée du "water boarding" qui consiste à donner à un suspect l’impression qu’il se noie pour l’inciter à parler, a rapporté vendredi ABC News.

ABC cite des responsables de la CIA selon lesquels le directeur de l’agence, Michael Hayden, a interdit cette pratique cette année sur recommandation de son adjoint, Steve Kappes, et avec l’approbation de la Maison blanche.

Mark Mansfield, porte-parole de la CIA, a déclaré que cette dernière avait pour règle de ne faire aucun commentaire sur ses techniques d’interrogatoire, si ce n’est pour dire qu’elles ont toujours été légales et continuent de l’être.

Mais un responsable américain a dit à Reuters sous le sceau de l’anonymat : "Il serait faux de penser que les programmes du passé n’évoluent pas".

Le président George Bush a signé en juillet une directive exigeant des interrogateurs de la CIA qu’ils respectent les Conventions de Genève contre la torture - cinq ans après avoir exclu les membres d’al Qaïda et les taliban du statut de prisonniers de guerre.

De nombreux mouvements de défense des droits de l’homme considèrent que le "water boarding", qui consiste à verser de l’eau sur la bouche et le nez d’un suspect, relève de la torture.

Il y a un an, l’armée américaine a interdit les simulations de noyade et d’autres techniques musclées d’interrogatoire telles que mettre nu le suspect, lui couvrir la tête ou procéder à des simulacres d’exécution.

Cependant, les techniques de la CIA sont régies par d’autres règles.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

1 Message

  • La CIA interdit le "supplice de la baignoire" 16 septembre 2007 00:21, par Cyril

    Petite dernière : Vient d’être annoncée la nomination comme patron du National Clandestine Service de la CIA (L’ancienne Direction des Opérations) Michaël Sulick,ancien haut responsable de la CIA qui avait dû quitter l’Agence fin 2004 suite a un conflit avec le Directeur Porter Goss. Sulick a fait une sacrée carrière au sein de la CIA,ayant travaillé comme chef de station a Moscou de 1994 a 1996,par exemple.

    http://www.examiner.com/a-935155~Sp...

    Voir en ligne : http://lemondedurenseignement.haute...