jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Washington refuse toute extradition dans l’affaire de (...)

Washington refuse toute extradition dans l’affaire de l’enlèvement présumé d’un Allemand par la CIA

AP

dimanche 23 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les autorités américaines ont informé l’Allemagne qu’elles refuseraient d’extrader 13 agents présumés de la CIA recherchés dans l’enlèvement supposé d’un citoyen allemand, a confirmé samedi une porte-parole du ministère allemand de la Justice.

L’information avait été révélée par l’hebdomadaire "Der Spiegel", selon lequel l’administration américaine a fait savoir à Berlin qu’elle n’extraderait pas le groupe de suspects. Selon la porte-parole du ministère de la Justice, les autorités allemandes ont décidé en conséquence de ne pas transmettre à Washington le mandat d’arrêt international lancé par les juges de Munich.

Le mois dernier, le ministère allemand de la Justice avait sondé les autorités américaine, en envoyant une requête préliminaire.

Le parquet de Munich a délivré fin janvier des mandats d’arrêt contre 13 agents présumés de l’agence de renseignement américaine, accusés d’avoir enlevé un citoyen allemand d’origine libanaise.

Khaled el-Masri affirme avoir été enlevé en décembre 2003 près de la frontière entre la Serbie et la Macédoine et envoyé par la CIA dans un centre de détention de Kaboul où il aurait subi des sévices. Il dit avoir été relâché en mai 2004 en Albanie et que ses ravisseurs lui auraient expliqué qu’il avait été victime d’une méprise.

Si les autorités américaines se sont refusées à tout commentaire sur cette affaire, la chancelière allemande Angela Merkel a fait savoir que les Etats-Unis avaient reconnu avoir commis une erreur.

Dans une affaire similaire, l’Italie a émis des mandats d’arrêt contre des agents présumés de la CIA.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :