mardi 21 novembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Russie et l’Inde développent un nouveau missile hypersonique

La Russie et l’Inde développent un nouveau missile hypersonique

RIA Novosti

lundi 24 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La coentreprise russo-indienne BraMos doit achever d’ici cinq à sept ans la conception d’un nouveau missile hypersonique, a révélé à RIA Novosti une source dans les milieux militaires indiens.

Le nouveau missile sera doté d’une vitesse au moins cinq fois supérieure à celle du son, ce qui le rendra pratiquement invulnérable à toute attaque de missiles intercepteurs.

La Russie et l’Inde ont déjà conçu un missile supersonique, BraMos, fabriqué en deux versions (stationnées en mer et au sol). Ce projectile, doté d’une portée de 290 km, peut être équipé d’une ogive de 300 kg. Les deux pays travaillent par ailleurs à la conception d’une version de stationnement aérien et d’une autre pour les sous-marins.

Le missile BraMos équipe la marine et l’armée de terre indiennes, mais les parties comptent lancer son exportation vers des pays "amis". Selon des experts, parmi les acheteurs potentiels de BraMos figurent le Brésil, le Chili, l’Indonésie, l’Afrique du Sud, la Malaisie et d’autres pays dont la liste sera soumise à l’approbation de Moscou et de New Delhi.

Fondée en 1998, la coentreprise BraMos tient son nom des premières syllabes du fleuve indien Brahmapoutre et de la rivière russe Moskova.

Les besoins potentiels des forces armées indiennes en missiles BraMos sont évalués à 1.000 pièces pour dix ans, alors que le potentiel d’exportation s’élève, lui, à 2.000 pièces.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :