jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Cherche chef des services secrets

Cherche chef des services secrets

AP

samedi 29 septembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

"Personnalité dirigeante affirmée, capacité d’analyse et de travail au-dessus de la moyenne, hautes compétences sociales, aisance dans un milieu politique et international très exigeant et sens politique aigu". C’est ce qui figure dans l’offre d’emploi publiée en cette fin de semaine par l’administration fédérale suisse pour le poste de... chef des services secrets helvétiques.

Le poste de directeur du Service de renseignement stratégique (SRS) au ministère de la Défense exige également d’excellentes connaissances de trois langues : allemand, français et anglais. La perle rare devra avoir effectué des études universitaires complètes et posséder une expérience de direction de plusieurs années. Les postulations doivent être envoyées directement au ministre Samuel Schmid.

L’actuel chef des services secrets, Hans Wegmüller, 63 ans, prendra sa retraite fin mai 2008. Il est entré dans ce service en 1978 et en a pris les rênes début 2001. Sous sa direction, le service, à l’origine militaire, est devenu un service de renseignement à l’étranger civil. Le gouvernement nommera le nouveau patron du SRS vraisemblablement avant la fin de l’année.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :