mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > La France soutiendra l’adhésion de la Géorgie à l’OTAN sauf (...)

La France soutiendra l’adhésion de la Géorgie à l’OTAN sauf opposition de la Russie (ministre français de la Défense)

RIA Novosti

vendredi 5 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La France ne soutiendra l’adhésion de la Géorgie à l’Alliance de l’Atlantique Nord que si la Russie n’y est pas opposée, a déclaré mercredi dans une interview à Reuters television le ministre français de la Défense, Hervé Morin.

Le ministre a déclaré que n’importe quel élargissement de l’OTAN à l’Est, en direction du Caucase, ne devait pas avoir l’air d’une agression contre la Russie, et qu’en dépit de tout l’attachement et de l’amitié des Français pour les Géorgiens, cela ne pourrait se produire que si cela ne ressemble pas à une menace supplémentaire à l’égard de la Russie. Cela dit, Hervé Morin a insisté sur la nécessité de faire en sorte que la Russie ne se sente pas encerclée.

Quoi qu’il en soit, le ministre français n’a pas indiqué si son avis était partagé par les représentants des Etats qui, à la différence de la France, faisaient partie de la structure militaire de l’OTAN.

En 2001 la Géorgie a officiellement déclaré son désir d’adhérer à l’OTAN. Depuis, le pays a rempli son Plan d’Action de Partenariat Individuel (IPAP) avec l’OTAN et s’est engagé dans l’étape suivante "Dialogue intense". Les réformes requises pour l’intégration de la Géorgie à l’Alliance de l’Atlantique Nord sont menées au sein des ministères de la Défense, de la Justice et des Finances. La Géorgie a aussi adopté des lois rapprochant sa législation de la base juridique de l’OTAN.

Les autorités géorgiennes espèrent qu’au milieu de 2008, lors du futur sommet de l’OTAN, le pays pourra obtenir le statut de candidat et passer au Plan d’action pour l’adhésion (MAP) établi par l’Alliance de l’Atlantique Nord.

Le secrétaire général de l’Alliance de l’Atlantique Nord, Jaap de Hoop Scheffer, se trouve actuellement en visite de deux jours (3-4 octobre) à Tbilissi pour étudier les chances de la Géorgie de passer à l’étape suivante du processus d’intégration à l’OTAN.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :