samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > R.tchèque : Les Etats-Unis auront le dernier mot sur le lancement des (...)

R.tchèque : Les Etats-Unis auront le dernier mot sur le lancement des missiles intercepteurs

Xinhua

lundi 8 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg a indiqué dimanche que les Etats- Unis auraient le dernier mot sur le lancement des missiles intercepteurs depuis l’Europe de l’Est pour protéger l’Europe et les Etats-Unis contre d’éventuelles attaques.

La base radar envisagée dans la région de Brdy en République tchèque ferait partie de la structure de défense de l’Otan, mais c’est aux autorités militaires américaines de décider du moment de presser le bouton pour le lancement d’un missile intercepteur, a indiqué M. Schwarzenberg lors d’un débat télévisé.

Une décision sur le lancement du système de défense antimissile doit être prise dans les quelques secondes après qu’une éventuelle attaque de missile est identifiée, mais le mécanisme de prise de décision complexe de l’Otan ne sera pas impliqué dans le processus, a-t-il déclaré.

Les Etats-Unis souhaitent déployer des missiles intercepteurs en Pologne et une base de radar en République tchèque dans le cadre d’un bouclier de défense antimissile. Mais la Russie s’oppose fortement à ce plan, affirmant que cela pose une menace à la sécurité du pays.

La République tchèque et le Pologne sont en négociations avec les Etats-Unis sur les projets de défense antimissile.

Un nouveau cycle de négociations sur la construction d’une base radar en République tchèque débutera fin octobre, a précisé M. Schwarzenberg. Les négociations pourraient prendre fin début 2008.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :