jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Coopération renforcée entre les services de renseignement

Coopération renforcée entre les services de renseignement

ATS

mercredi 22 juin 2005, sélectionné par Spyworld

Les services de renseignement suisses, répartis dans plusieurs départements fédéraux, devront davantage coopérer à l’avenir. Le Conseil fédéral a pris une série de mesures. Un rapport devrait être remis d’ici la fin 2006.

Le gouvernement est arrivé à la conclusion que les activités du Service de renseignement stratégique (SRS) de Département de la défense et celles du Service d’analyse et de prévention (SAP) du Département de justice et police se recoupaient en partie dans les domaines du terrorisme, de la criminalité organisée et de la prolifération d’armes.

Il s’agit désormais d’éviter les conflits de compétence et les doublons. Les deux services devraient à l’avenir coopérer au sein de trois plate-formes, opérationnelles dès janvier. Leurs collaborateurs établiront ensemble des analyses et des évaluations. Les plate-formes concernant le terrorisme et le crime organisé relèveront du SAP, celle sur la prolifération d’armes du SRS.

Il s’agira aussi d’établir des synergies entre le Déaprtement des affaires étrangères (DFAE) et le SRS concernant les analyses de politique étrangère. Le Conseil fédéral a parallèlement décidé la mise en place d’un projet visant la création d’un état-major et d’une cellule de crise pour renforcer la conduite de politique de sécurité de la Confédération.

Le recrutement de personnel et l’organisation de ce projet doivent avoir lieu dans les plus brefs délais. L’état-major devrait pouvoir commencer son travail le 1er octobre.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :