mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Un système de protection de la défense aérienne pour le ministère de la (...)

Un système de protection de la défense aérienne pour le ministère de la Défense d’Arabie Saoudite

Thales

jeudi 11 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Thales a été sélectionné par le ministère de la Défense d’Arabie Saoudite pour la fourniture d’un important système de protection électronique pour équiper les forces aériennes du pays.

Thales annonce avoir été sélectionné par le ministère de la Défense d’Arabie Saoudite pour la fourniture d’un important système de protection électronique destiné à équiper les forces aériennes du pays. La négociation a été menée sous les auspices de SOFRESA.

Baptisé Al Madhallah (le parapluie), le système de protection de la défense aérienne se compose d’un centre de guerre électronique avec six hubs régionaux, et de centres mobiles d’entraînement à la guerre électronique des personnes servant les batteries de missiles (Crotale, Shahine, Patriot ou Hawk).

Le contrat correspondant, estimé à 125 millions d’euros, revêt une importance significative pour Thales dans la mesure où il permet de conforter les relations entre le Groupe et le royaume d’Arabie Saoudite, en mettant en exergue une coopération établie de longue date entre les deux parties. L’installation des équipements, la formation et le support technique à vie seront assurés par Thalisa, filiale saoudienne de Thales.

Depuis vingt ans, Thales assure à plusieurs clients basés en Arabie Saoudite un support système et logistique complet pour ses radars Crotale et Shahine, accompagné d’un développement à vie de ces systèmes. Symbole fort de cette coopération franco-saoudienne, Thales a également mis en place dans le royaume plusieurs centres de support et de formation pour ces radars.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :