dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Enquête interne à la CIA

Enquête interne à la CIA

AFP

vendredi 12 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le directeur de la CIA, Michael Hayden, a réclamé cette enquête à l’encontre de l’inspecteur général de l’agence John Helgerson, affirme le journal, citant d’anciens et actuels responsables du gouvernement.

La CIA a lancé une enquête sur son propre organe de surveillance, dont les investigations sur les accusations de torture dans les centres de détention ont ébranlé l’agence de renseignement américaine, a rapporté vendredi le New York Times.

Le directeur de la CIA, Michael Hayden, a réclamé cette enquête à l’encontre de l’inspecteur général de l’agence John Helgerson, affirme le journal, citant d’anciens et actuels responsables du gouvernement.

Elle vise à déterminer si M. Helgerson s’est engagé dans une croisade contre les membres de la CIA, qui travaillent dans les centres de détention de suspects de terrorisme, accusés de pratiquer la torture lors des interrogatoires. "L’enquête est particulièrement centrée sur des plaintes affirmant que les services de M. Helgerson n’ont pas agi de façon juste et impartiale pour évaluer les opérations de l’agence, mais ont au contraire entamé une croisade contre ceux qui ont participé à ces programmes de détention controversés", écrit le New York Times.

Selon le quotidien, les services de M. Helgerson ont prévenu dès 2004 que certaines méthodes d’interrogation semblaient violer la Convention internationale contre la torture. L’organe de surveillance de la CIA serait également proche de finaliser plusieurs enquêtes sur les programmes de détention et d’interrogation, et notamment sur la détention de suspects en dehors du territoire américain et leur transfert aux autorités d’autres pays, selon le journal.

Le New York Times note que l’inspecteur général a le pouvoir et l’autorité d’enquêter sur le directeur de la CIA, mais que l’inverse est pour le moins inhabituel.

L’organe de surveillance de l’agence avait émis en 2005 un rapport, rendu public récemment, qui avait sévèrement mis en cause la CIA pour ne pas avoir utilisé tous les moyens à sa disposition pour lutter contre Al-Qaïda avant les attentats du 11 septembre 2001, ce qui avait provoqué la fureur de nombreux agents.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :