mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Syrie : le raid de Tsahal visait un site nucléaire

Syrie : le raid de Tsahal visait un site nucléaire

Nouvelobs.com

dimanche 14 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Selon le New York Times, l’aviation israélienne visait un site que les autorités et les renseignements soupçonnaient d’abriter un réacteur nucléaire en cours de construction.

Le New York Times révèle, dimanche 14 octobre, que le raid mené le 6 septembre en Syrie par l’aviation israélienne visait un site que les autorités et les renseignements israéliens soupçonnaient d’abriter un réacteur nucléaire en cours de construction. Citant des sources américaines et étrangères ayant pris connaissance de ces renseignements, le Times précise que le réacteur en question était apparemment du même modèle que celui qui a permis à la Corée du Nord du produire du plutonium utilisable à des fins militaires. L’installation semblait en être à un stade de construction moins avancé que le réacteur irakien d’Osirak, détruit en 1981 par l’aviation israélienne au cours d’une opération similaire à celle du 6 septembre, précise le quotidien, selon lequel l’administration Bush était divisée quant au bien fondé de ce dernier raid.

Discrétion

Certains de ses membres jugeaient que plusieurs années de travaux seraient encore nécessaires pour que la Syrie soit en mesure de produire du plutonium militaire. Le débat sur un possible raid israélien agitait le gouvernement américain depuis l’été, selon le Times. Les officiels cités se sont refusés à tout commentaire sur la responsabilité de Pyongyang dans un éventuel transfert de technologie, mais certains estiment qu’il a pu avoir lieu il y a plusieurs années. Les autorités israéliennes ont confirmé récemment avoir mené un raid en Syrie, mais les deux pays se sont montrés très discrets sur le sujet.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :