jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Exercice de numérisation de l’espace de bataille

Exercice de numérisation de l’espace de bataille

Armée de Terre, Ministère de la Défense

mardi 16 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Du 13 au 18 octobre, les unités de la 2e Brigade blindée, dont le poste de commandement est installé à Orléans, participent à un exercice en grandeur réelle dans la zone comprise entre les villes de Laon, Verdun et Troyes.

Bénéficiant de l’appui d’autres brigades, dont la 4e brigade aéromobile, du soutien des unités du commandement de la force logistique terrestre (CFLT) de Montlhéry et commandé par l’état-major de force N° 2 de Nantes, cet exercice réunit plus de 1700 militaires qui manœuvrent dans et aux abords des camps militaires de Sissone, Mourmelon et Mailly.

Exercice majeur de l’armée de Terre, il est le dernier en terrain libre avant la certification de la numérisation de l’espace de bataille (NEB) au niveau brigade. Internet du champ de bataille, la NEB vise à maîtriser l’information d’un conflit ou d’une crise, à tous les niveaux, afin d’acquérir les connaissances utiles et de les exploiter au plus vite et au mieux. Dans ce cadre, cet exercice met en lumière de nouveaux emplois et les manières de travailler au sein de l’armée de Terre, à travers de nouvelles structures opérationnelles (sous groupement tactiques interarmes) et de nouveaux équipements (fantassin à équipement et liaisons intégrés [FELIN], véhicule blindé de combat d’infanterie [VBCI]). Compatible entre armées et avec nos alliés, la NEB, au cœur de cet exercice de certification, s’intègre dans le concept de capacités des forces de l’armée de Terre appelé « Scorpion » qui à pour objectif de donner aux premiers échelons de combat plus de mobilité, de protection de polyvalence et de réactivité. Ainsi, la chaîne de commandement numérisée s’étend-elle du niveau de la division (jusqu’à 25 000 hommes) à celui de la section (25 hommes).

Le but de cet exercice est de tester à grande échelle et sur le terrain, l’emploi d’une brigade interarmes numérisée jusqu’à l’échelon de la section. Le scénario de l’exercice de la 2e BB est particulièrement ambitieux, il couvre la totalité des cas de figures d’engagement opérationnel d’une force terrestre, tels que le soutien aux populations ou les opérations de haute intensité.

Cet exercice fait l’objet d’une évaluation de la conduite de chacune de ses phases et du rôle tenu par les différents acteurs de façon à optimiser les enseignements qui en seront tirés.

- 6e Brigade légère blindée
- 2e Brigade blindée
- Terre information magazine N° 175 - juin 2006

Les données sonts transmises au PC via un terminal (Crédits Sirpat 2007)

Numérisation de l’espace de bataille - Shelter (Crédits SIRPA Terre)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :