lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un ancien agent de la CIA compte vendre des cheveux de "Che"

Un ancien agent de la CIA compte vendre des cheveux de "Che"

ATS

mercredi 24 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un ancien agent de la CIA ayant participé à la traque puis à l’exécution du révolutionnaire argentin Ernesto "Che" Guevara va vendre jeudi aux enchères une dizaine de mèches de cheveux de l’icône révolutionnaire. Cette vente aux enchères a déjà entraîné de nombreuses protestations dans le monde.

Et notamment de la veuve du "Che", Aleida March, 71 ans, qui a exprimé son indignation. Outre des cheveux récupérés sur le cadavre du révolutionnaire, Gustavo Villoldo compte mettre en vente des photos du corps du "Che" et un jeu d’empreintes digitales.

Les mains du cadavre avaient été sectionnées et la maison qui organisera la vente, Heritage Auction Galleries de Dallas (Texas), n’a pas précisé si ces empreintes digitales avaient été obtenues avant ou après l’amputation. La mise à prix de l’ensemble de ces trophées macabres est de 100’000 dollars.

Gustavo Villoldo, agent de la CIA d’origine cubaine, continue de considérer le "Che" comme un "criminel et un bandit qu’il était nécessaire d’abattre", a dit Tom Slater de la Heritage Auction Galleries. M. Villoldo a dit avoir récupéré des cheveux et pris des empreintes afin de prouver à ses supérieurs qu’il avait bien accompli sa mission.

Capturé le 8 octobre 1967 après 11 mois de guérilla, Che Guevara a été exécuté sommairement par l’armée régulière bolivienne le jour suivant dans le hameau de La Higuera (sud-est de la Bolivie). Sa dépouille a été exposée comme un trophée par les autorités avant d’être enterrée secrètement à Vallegrande. Ses restes, découverts en 1997 suite aux révélations d’un général bolivien, ont été depuis transférés à Cuba.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :