lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Le Bangladesh et l’Inde s’entendent pour échanger des (...)

Le Bangladesh et l’Inde s’entendent pour échanger des informations sur les terroristes

Xinhua

vendredi 26 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le Bangladesh et l’Inde ont convenu jeudi d’échanger des informations sur les terroristes, les chefs des gardes frontières des deux pays voisins ayant commencé à discuter à Dacca des problèmes considérables rencontrés le long de la frontière commune.

Le Bangladesh et l’Inde se partagent une frontière perméable de 4 200 km où crimes transfrontaliers, contrebandes, meurtres de civils et des frontières non démarquées provoquent fréquemment des troubles entre l’Infanterie du Bangladesh (Bangladesh Rifles-BDR) et la Force indienne de la sécurité des frontières (BSF).

Le directeur général de la BSF, A.K. Mitra, et le directeur général du BDR, Shakil Ahmed, représentent leur pays respectif aux cours des pourparlers de cinq jours qui s’achèveront le 29 octobre.

"Les négociations se sont déroulées dans une atmosphère cordiale et des accords et progrès ont été réalisés sur une certain nombre de sujets", indique un communiqué bref du BDR.

A.K. Mitra (BSF) a déclaré aux journalistes que 10 terroristes bangladeshis qui devraient comparaître devant la justice de l’Etat indien de Kolkota seront bientôt déportés.

Plus tôt dans la journée, les deux parties ont discuté d’un certain nombre de questions telles que la contrebande transfrontalière, les insurgés, la démarcation des frontières, et le meurtre de civils innocents le long de la frontière.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :