lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Russie opposée à la création de bases militaires américaines en (...)

La Russie opposée à la création de bases militaires américaines en Afrique

Xinhua

vendredi 26 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie se dit opposée à toute tentative d’établissement de bases militaires en Afrique, a rapporté jeudi le journal local Post.

"Nous résisterons aux tentatives de toute puissance étrangère de mettre en place des infrastructures militaires en Afrique," a déclaré l’ambassadeur de la Russie en Zambie, Anvar Azimov, alors qu’il participait lundi à un atelier de travail.

M. Azimov a déclaré que son pays est en faveur de la paix et de stabilité en Afrique, soulignant que chercher à établir une présence militaire sur le continent est un acte d’impérialisme, a rapporté le journal.

"Nous nous demandons pourquoi les Etats-Unis devraient étendre leurs opérations militaires," a interrogé M. Azimov.

Le diplomate russe a indiqué que les pays africains devraient résoudre par eux-même leurs problèmes, sans ingérence extérieure.

"Si l’Afrique veut progresser, elle doit résoudre tous les conflits internes. Il est du ressort de l’Union Africaine, avec l’aide des Nations Unies, de résoudre les problèmes de l’Afrique," a insisté l’ambassadeur.

Pour M. Azimov, la position de Moscou ne signifie pas qu’il y a de l’hostilité entre la Russie et l’Amérique : "Les Etats- Unis sont notre partenaire stratégique mais malheureusement ils essaient d’établir des bases militaires en Afrique", a déclaré M. Azimov avant d’ajouter, "Toute présence militaire étrangère en Afrique n’est pas conforme au développement."


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

1 Message

  • Pense t’il également à la présence des bases françaises en disant celà ? C’est plus que probable. Je pense que dans le cadre de la rédaction du "livre blanc" sur la défense et les études relatives à la nouvelle donne de notre politique étrangère en Afrique celà sera finalement à l’ordre du jour.
    Dejan