samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Futurs systèmes de combat terrestre : Sagem Défense Sécurité présente (...)

Futurs systèmes de combat terrestre : Sagem Défense Sécurité présente l’expérimentation PHOENIX

Sagem Défense Sécurité

vendredi 26 octobre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Sagem Défense Sécurité (Groupe SAFRAN) a présenté l’expérimentation PHOENIX destinée à évaluer les technologies des futurs systèmes de combat de contact, du 13 au 19 octobre, dans un village reconstitué du camp de Mourmelon, en marge de l’exercice NEB « Numérisation de l’Espace de Bataille » de la 2e Brigade Blindée. Sagem Défense Sécurité a assuré le développement de PHOENIX, avec l’appui de la Délégation Générale pour l’Armement et l’Etat Major de l’Armée de Terre.

Fédérant capteurs et effecteurs en un dispositif info-centré cohérent, Sagem Défense Sécurité a mis en oeuvre pour PHOENIX :

- un véhicule transport de troupes VAB numérisé, intégrant une caméra panoramique et un réseau d’information destiné au groupe de combat,
- une Radio Haut Débit et un poste opérateur images intégrés à un véhicule VB2L,
- le système FELIN* pour le groupe de combat débarqué (lunette de visée optronique jour-nuit et fonction de visée déportée intégrées au fusil d’assaut FAMAS, Réseau d’Information du Fantassin intégrant un GPS).

Appuyées par un démonstrateur anti-char MILAN ADT-ER produit par MBDA et intégré au réseau d’information image (RIF) du FELIN, le groupe de combat a mené trois missions : la reconnaissance d’un axe avec neutralisation d’un engin explosif improvisé, la prise de bâtiments de vive force, la tenue d’un check-point.

L’expérimentation a souligné l’intérêt d’un peloton d’appui image. Celui-ci mettait en oeuvre des robots terrestres (ECA), un mini drone Hovereye (Bertin Technologies), et une caméra multifonctions JIM LR du système FELIN. L’ensemble était coordonné par un opérateur posté dans le VB2L diffusant images et vidéos en temps réel vers le commandant de compagnie, ou vers un commandement tactique.

PHOENIX a démontré l’apport des technologies d’info-valorisation au profit des unités de contact : accès direct du commandement aux effecteurs les plus appropriés (architecture coopérative), mise à jour instantanée de l’information et réactivité de la prise de décision, survivabilité améliorée des groupes de combat.

Sagem Défense Sécurité s’est associée à plusieurs partenaires étatiques (Laboratoire Technico-Opérationnel de la DGA, Section Technique de l’Armée de terre) et industriels (ASTRA, Bertin Technologies, ECA, MBDA, ND Satcom). Démontrant le savoir-faire de Sagem Défense Sécurité en matière de combat aéroterrestre (systèmes de coordination tactique, systèmes de drones et de capteurs, équipement du combattant, télécommunications), PHOENIX prépare l’opération d’armement SCORPION, et plus particulièrement l’intégration de combattants « infovalorisés » dans le processus de numérisation des forces. * Fantassin à Equipements et Liaisons INtégrés. Conduit sous maîtrise d’œuvre Sagem Défense Sécurité, FELIN doit équiper toutes les unités de combat de l’Armée de terre française.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :