dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > 43,5 milliards $ pour le renseignement

43,5 milliards $ pour le renseignement

AP

vendredi 2 novembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement américain a dépensé 43,5 milliards de dollars pour le renseignement en 2007, selon des documents officiels rendus publics aujourd’hui dans le cadre d’une nouvelle loi destinée à faciliter le contrôle du Congrès.

Le directeur des services de renseignement nationaux, Mike McConnell, a déclaré dans un communiqué qu’aucune autre information ne serait publiée au sujet du budget, classé secret défense, ne serait publiée car « de telles communications pourraient nuire à la sécurité nationale ».

Les 16 agences du renseignement ont tenté d’empêcher l’aboutissement des procédures légales lancées pour obtenir la publication de leurs dépenses, notamment celles de la CIA, du ministère de la Défense, du Trésor et de la Sécurité intérieure. Mais le président George W. Bush a promulgué en août la loi sur la publication des dépenses du renseignement dans les 30 jours suivant la clôture de l’année fiscale, en l’occurrence le 30 septembre.

Cela concerne 2007 et 2008, mais à partir de 2009 le chef de l’État pourra éviter la publication de ces chiffres s’il parvient à convaincre le Congrès de ce que cela risquerait de porter atteinte à la sécurité de l’État.

La CIA n’a révélé volontairement le montant de ses dépenses que deux fois, en 1997 et 1998, depuis sa création en 1947. Les budgets s’élevaient alors respectivement à 26,6 et 26,7 milliards de dollars. Il y a deux ans, une haute responsable du renseignement a laissé échapper lors d’une conférence publique que les dépenses totales s’élevaient à 44 milliards de dollars.

Les analystes indépendants en sécurité nationale estiment généralement que le budget annuel représente environ 10% du budget total de la défense aux États-Unis, de quelque 600 milliards de dollars en 2007, dépenses liées à la guerre en Afghanistan et en Irak comprises. Les agences militaires du renseignement, dont la NSA (National Security Agency) et le NRO (National Reconnaissance Office) absorbent environ 80% du budget total du renseignement.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :