mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Nouveau record pour Arianespace / Mission réussie pour Skynet 5B et Star (...)

Nouveau record pour Arianespace / Mission réussie pour Skynet 5B et Star One C1

Ariane Espace

jeudi 15 novembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Dans la nuit du mercredi 14 au jeudi 15 novembre 2007, Arianespace a mis en orbite de transfert géostationnaire deux charges utiles : le satellite de télécommunications militaires Skynet 5B d’Astrium Paradigm pour le Ministère britannique de la Défense et le satellite de télécommunications civiles Star One C1 de Thales Alenia Space pour l’opérateur brésilien Star One.

Trente-cinquiéme lancement d’Ariane 5, vingt-et-uniéme succés d’affilée et nouveau record de masse en orbite.

Ce nouveau succés du lanceur Ariane 5, le cinquiéme en 2007, confirme que l’offre de Service & Solutions d’Arianespace est la référence pour tous les opérateurs du secteur des télécommunications civiles ou militaires. Depuis le début de 2007, Arianespace a lancé dix des douze satellites commerciaux de télécommunications lancés avec succès vers l’orbite géostationnaire.

A l’occasion de ce lancement, un nouveau record de masse mise en orbite a été établi avec plus de 8,7 tonnes et aujourd’hui, Ariane 5 est le seul lanceur disponible sur le marché commercial capable de lancer simultanément deux charges utiles et d’apporter aux clients d’Arianespace plus de performance, de flexibilité et de compétitivité.

Un autre lancement d’Ariane 5 est prévu d’ici la fin de 2007.

Au service des télécommunications militaires et civiles

Skynet 5B : son lancement illustre la responsabilité qui a été confiée à Arianespace de garantir aux gouvernements européens un accés indépendant à l’espace. Skynet 5B est la vingt-huitième charge utile militaire confiée au lanceur européen. Arianespace avait déjà lancé les satellites Skynet 4B, 4C, 4E, 4F et 5A pour le Ministére britannique de la Défense et l’OTAN. Le carnet de commandes d’Arianespace compte encore un autre satellite militaire britannique à lancer, Skynet 5C.

Star One C1 : c’est le septiéme satellite confié par le Brésil à Arianespace. Star One est, en Amérique Latine, le plus important opérateur régional proposant des services de télécommunications par satellites. Le carnet de commandes d’Arianespace compte encore un autre satellite brésilien à lancer, Star One C2.

Un carnet de commandes record

Depuis le début de 2007, Arianespace a signé 12 nouveaux contrats de Service & Solutions de lancement vers l’orbite de transfert géostationnaire et 4 autres vers l’orbite basse, ce qui, aprés ce lancement, lui permet de disposer d’un carnet de commandes record :

- 25 satellites à lancer vers l’orbite géostationnaire avec Ariane 5 et éventuellement Soyuz pour les plus petits,
- 11 lancements institutionnels d’Ariane 5 dont 9 destinés à lancer le véhicule cargo ATV vers la Station Spatiale Internationale,
- 9 lancements spécifiques de Soyuz (3 à Baikonur avec Starsem, 6 au Centre Spatial Guyanais).

Fiche technique du lancement Skynet 5B/ Star One C1

Le lancement a été effectué par une Ariane 5 ECA depuis le Port Spatial de l’Europe à Kourou en Guyane française à :

- 19h06mn, heure de Kourou, le mercredi 14 novembre 2007,
- 22h06mn, en Temps Universel,
- 23h06mn, heure de Paris,
- 20h06mn, heure de Rio de Janeiro,
- 17h06mn, heure de Washington DC,

Les paramétres calculés à l’injection de l’étage supérieur cryotechnique (ESC-A) sont les suivants :

- Périgée : 250 km pour 250 (± 4) km visés,
- Apogée : 35 953 km pour 35 786 (± 240) km visés,
- Inclinaison : 6,00° pour 6,00° (± 0,06°) visés.

Skynet 5B a été mis en orbite pour le compte d’Astrium qui elle-même fournit à la société privée Paradigm le satellite livré en orbite. La société Paradigm offrira des télécommunications sécurisées aux forces armées britanniques, à l’OTAN, ainsi qu’à d’autres pays. Construit par Astrium à partir d’une plate forme Eurostar 3000, Skynet 5B a une masse d’environ 4,7 tonnes. Il sera positionné à 56° Est.

Star One C1 a été construit par Thales Alenia Space dans le cadre d’un contrat clés en main avec l’opérateur brésilien Star One. Basé sur une plate-forme Spacebus 3000 B3, le satellite avait une masse au décollage d’environ 4,1 tonnes. Il sera positionné à 65° Ouest. Grâce à 28 répéteurs en bande C, 14 répéteurs en bande Ku et d’un répéteur en bande X, il est optimisé pour fournir des services de télécommunications, multimédia et Internet à haut débit sur l’Amérique du Sud.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :