vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Les députés adoptent les crédits 2008 pour la sécurité

Les députés adoptent les crédits 2008 pour la sécurité

AFP

vendredi 16 novembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les députés ont adopté vendredi les crédits de la mission "sécurité" prévus par le projet de budget pour 2008, qui s’élèvent à près de 16 milliards d’euros en progression de 1,75 % par rapport à 2007 dont 8,4 mds pour la police (+3,9%) et 7,4 mds (-0,58%) pour la gendarmerie.

Ces crédits ont été approuvés par l’UMP et le Nouveau Centre tandis que le PS et le Groupe démocrate et républicain (Verts-PCF) a voté contre.

Delphine Batho (PS) s’est alarmée d’une "situation sur le terrain extrêmement préoccupante, sinon critique dans un certain nombre de quartiers" et du fait que ce budget "diminue le nombre de policiers et de gendarmes". Elle a défendu des amendements pour tenter d’augmenter ces crédits notamment en faveur d’une "sécurité publique de proximité" qui ont été tous repoussés.

François Rochebloine (NC) a en revanche jugé qu’il s’agissait d’un "bon budget". Le budget "sécurité" était défendu par le ministre du Budget, Eric Woerth.

Le budget 2008 de la sécurité est marqué notamment par la fusion des Renseignements généraux et de la DST, par le développement de la vidéo-surveillance, par la montée de la puissance de la police scientifique et technique et par la création du ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du co-développement.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :