lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > GB : un haut responsable de la sécurité trop bavard sur Internet

GB : un haut responsable de la sécurité trop bavard sur Internet

AFP

vendredi 16 novembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un haut responsable de la sécurité britannique, nommé cette semaine, est accusé de naïveté pour avoir exposé des informations sur sa vie privée sur son site Internet personnel, selon la presse de vendredi.

Plus inquiétant que son goût immodéré pour le groupe de rock américain Grateful Dead, le site d’Alex Allan comporte des détails personnels comme l’adresse de son domicile et le téléphone mobile de son épouse.

M. Allan a été nommé jeudi président du Comité conjoint pour le renseignement (JIC, Joint intelligence comittee), qui centralise pour le gouvernement les rapports sur l’activité des services de sécurité britanniques.

Le JIC avait notamment été chargé d’un rapport en 2003 sur la menace que représentaient les armes de destructions massives de Saddam Hussein en Irak sur lequel s’était basé le gouvernement pour se lancer dans la campagne irakienne.

Les précédents responsables de ce comité tendaient à cultiver la discrétion mais sur son site, l’ancien diplomate de 56 ans révèle tout sur sa passion pour le groupe de rock psychédélique Grateful Dead et affiche une photo de jeunesse où il pose avec une coupe afro et un pantalon pattes d’éléphant en train de jouer de la guitare.

Il raconte aussi, photos à l’appui, dans un épisode digne des sketchs des Monty Python, comment il s’est rendu au travail en planche à voile sur la Tamise, en costume et chapeau melon, pendant une grève des transports au début des années 1980.

Les informations publiées sur le site « Alex and Katie’s Home Page » dont l’adresse est http://www.whitegum.com/, représentent une « très grave violation de la sécurité », a estimé un haut responsable des renseignements cité par le quotidien Daily Telegraph.

« M. Allan est une cible pour les terroristes et diffuser ces informations dans le domaine public est une initiative très naïve de sa part. Il est possible qu’il doive démissionner », a ajouté cette source.

Un porte-parole d’Alex Allan, dont la nomination a été annoncée jeudi par les services du premier ministre Gordon Brown, a indiqué au journal qu’il ne voulait faire aucun commentaire mais que ces informations seraient supprimées.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :