dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > La disparition des fichiers d’allocations suscite une panique en (...)

La disparition des fichiers d’allocations suscite une panique en Grande-Bretagne

Marc Roche, le Monde

jeudi 22 novembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Nom : tenu secret par mesure de protection. Age : 23 ans. Etudes : informatique. Profession : fonctionnaire au département des allocations familiales du service des impôts et des douanes. Adresse professionnelle : Washington, comté de Durham (nord-est de l’Angleterre). Telle est la fiche signalétique du responsable de la perte des données informatiques confidentielles de vingt-cinq millions de bénéficiaires d’allocations familiales conservées sur deux cédéroms égarés dans des circonstances mystérieuses.

La négligence a contraint, le 21 novembre, le premier ministre, Gordon Brown, à présenter ses excuses et à ordonner une enquête. Envoyées en octobre par le jeune homme au National Audit Office, l’équivalent britannique de la Cour des comptes, protégées par un simple mot de passe, ces données avaient été confiées au transporteur routier TNT au lieu des circuits internes protégés. Ce fiasco a provoqué un vent de panique chez les personnes concernées dont les comptes bancaires sont désormais vulnérables à un vol d’identité. Les banques ont été contraintes de revoir d’urgence leurs procédures de sécurité afin de traquer toute malveillance.

Pour l’opposition conservatrice, le "discogate" est le résultat du chaos informatique et de la suppression de 25 000 emplois survenus lors de la fusion, en 2005, du service des impôts et des douanes. Le chancelier de l’Echiquier d’alors, M. Brown, avait été l’artisan de cette réforme. Le projet d’introduction des cartes d’identité, cher au Labour, pourrait souffrir de cette crise qui déstabilise davantage le ministre de tutelle des impôts, Alistair Darling.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :