dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Qatar : prison à perpétuité en appel pour un ingénieur américain

Qatar : prison à perpétuité en appel pour un ingénieur américain

AFP

mardi 27 novembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Une cour d’appel du Qatar a confirmé la peine de réclusion à perpétuité prononcée contre un ingénieur américain pour espionnage industriel au profit d’un pays asiatique du Golfe, a rapporté mardi un journal local.

La "cour d’appel a confirmé la condamnation à la prison à perpétuité prononcée contre l’espion américain", selon le quotidien Al-Raya.

L’homme a été condamné pour avoir "tenté de vendre des informations économiques d’une très grande importance à un pays asiatique, riverain du Golfe", écrit Al-Raya, sans identifier ce pays.

En février, l’Américain, employé par la compagnie publique Qatar Petroleum, avait été condamné en première instance à la perpétuité pour espionnage industriel.

Il avait été identifié par le quotidien Gulf Times comme étant John Willis Donez, 51 ans.

L’ambassade américaine à Doha s’est abstenue de tout commentaire sur le jugement. "Nous ne commentons pas les affaires relatives aux ressortissants américains, notamment lorsqu’elles concernent la justice" locale, a déclaré un porte-parole de l’ambassade, interrogé par l’AFP.

Al-Raya avait expliqué en février que l’ingénieur avait été piégé par un policier en civil. Ce dernier s’était fait passer pour le représentant d’une ambassade. L’ingénieur avait été arrêté lorsqu’il était allé chercher une enveloppe contenant l’argent promis en échange de ses services.

Un CD contenant des informations sensibles sur un champ pétrolier avait été retrouvé au domicile de l’ingénieur, toujours selon le journal.

Le Qatar, membre de l’OPEP et petit producteur de pétrole, détient les troisièmes réserves mondiales de gaz naturel.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :