mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > Le gouvernement américain garde la mainmise sur les serveurs (...)

Le gouvernement américain garde la mainmise sur les serveurs Root

Réseaux & Télécoms

samedi 2 juillet 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Dans un document (*) publié sur le site Internet du NTIA (National Telecommunications and Information Administration), le gouvernement américain réaffirme son intention de garder le contrôle des serveurs racines (Root Server) - treize serveurs disséminés par le monde, en charge de gérer les DNS - et de l’Icann. Et ce dans le but « de préserver la stabilité et la sécurité d’Internet ». Le document confirme également que l’Icann préservera son rôle de coordinateur technique. Mais restera bien sous surveillance du seul gouvernement, « pour que le consortium ne s’éloigne pas de son activité technique ». Aucune précision n’a alors été apportée quant à l’émancipation de l’Icann, prévue en 2006.

(*) U.S. Principles on the Internet’s Domain Name and Addressing System


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :