samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Bouclier antimissile américain en Europe : la Russie pourra répondre à des (...)

Bouclier antimissile américain en Europe : la Russie pourra répondre à des menaces éventuelles (Lavrov)

RIA Novosti

jeudi 29 novembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie sera capable de répondre à des menaces pouvant surgir en cas de déploiement en Europe d’éléments du bouclier antimissile américain, a déclaré mercredi devant les journalistes russes à son retour des Etats-Unis le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Washington envisage de déployer dix missiles antimissiles sur le territoire de la Pologne et un radar sur le territoire de la République tchèque. Le premier des dix missiles intercepteurs pourrait être installé en Europe déjà d’ici l’an 2011, et le déploiement de tous les dix s’achèverait d’ici l’an 2013.

"Nous avons des spécialistes de plus haut niveau et des concepteurs militaires qui voient très bien comment cela pourrait se répercuter sur notre sécurité nationale et qui seront tout bonnement obligés d’adopter des mesures qui s’imposent", a indiqué le chef de la diplomatie russe.

Selon M. Lavrov, les Etats-Unis ne cessent de répéter que leurs plans de déploiement d’un système de défense antimissile (ABM) en Europe seraient liés à la menace émanant de l’Iran.

"Ils le prétendent toujours, a dit le ministre. Mais il s’agit là, de toute évidence, d’un manque de coordination, car le premier ministre tchèque a récemment déclaré une fois de plus qu’ils (les Tchèques) avaient besoin du déploiement sur le territoire de la République tchèque d’éléments du bouclier antimissile américain pour se protéger face à la Russie".

Et d’ajouter que les dirigeants polonais ont dit, eux aussi, à peu près la même chose à une certaine époque.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :