mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > OTAN : la France aux Commandes de la Force maritime de réaction

OTAN : la France aux Commandes de la Force maritime de réaction

Ministère de la Défense

lundi 3 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Au 1er janvier 2008, la France prendra, pour la première fois et pour six mois, le commandement tournant de la composante maritime de la Force de réaction de l’Otan (Nato Response Force, NRF). Cette composante navale fournie par une dizaine de pays contributeurs, dont les Etats-Unis, le Royaume Uni, l’Allemagne et la Turquie, regroupera un groupe aéronaval, un groupe opérationnel amphibie et un groupe de guerre des mines, parmi lesquels la France fournira à elle seule 9 bâtiments. Elle sera placée sous les ordres du contre-amiral Alain Hinden, commandant de la force aéromaritime française de réaction rapide.

La force maritime est l’une des composantes de la force multinationale conçue pour déployer jusqu’à 25 000 soldats dans un délai de 5 à 30 jours, n’importe où dans le monde. Sa mission : répondre aux "menaces globales", tels les attentats du 11 septembre ou de graves catastrophes naturelles ou technologiques.

Pour l’heure cependant, la Force de réaction de l’Otan n’a été activée qu’à deux reprises : pour acheminer de l’aide humanitaire aux Etats-Unis, après le cyclone Katrina, et au Pakistan, après le séisme d’octobre 2005.

Virginie Sandrock

- En savoir plus : Nato Response Force (NRF)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :