mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Des passagers toujours plus contrôlés

Des passagers toujours plus contrôlés

Donaig Le Du, RFI

mardi 4 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les Etats-Unis testent à partir de cette semaine un système pour renforcer la surveillance des voyageurs qui entrent sur leur territoire. Désormais, on prendra non plus les empreintes de deux doigts, mais des dix doigts des deux mains.

L’index de la main gauche, l’index de la main droite, et la photo… Jusqu’ici c’était la procédure pour les voyageurs étrangers arrivant dans les aéroports américains.

A partir de cette semaine, l’aéroport international de Dulles, qui dessert Washington, est le premier à mettre en place les nouvelles procédures.

Pour les voyageurs de plus de 14 ans et de moins de 80 ans, ce seront désormais les empreintes des dix doigts qui seront entrées dans le registre. Une mesure qui sera étendue aux neuf plus grands aéroports américains d’ici le mois de mars, et à tout le pays avant la fin de l’année prochaine. Coût total de l’opération, 1 milliard 700 millions de dollars, pour 35 millions de visiteurs annuels.

L’objectif, explique-t-on ici, est d’éviter ce qu’on appelle les « faux positifs » ; il arrive en effet que sur la base des empreintes de deux doigts, on confonde des voyageurs ordinaires avec des gens qui figurent sur l’interminable liste des potentiels suspects de terrorisme…

De plus, cela permettra de mettre le fichier en conformité avec celui du FBI, la police fédérale, qui garde la trace des criminels en prenant les empreintes de leurs dix doigts.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :