jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Fujistsu a la sécurité dans les veines

Fujistsu a la sécurité dans les veines

Silicon.fr

mardi 5 juillet 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Fujitsu se lance dans le marché prometteur des technologies biométriques. Le groupe annonce le lancement pour le mois d’août d’un boîtier permettant l’authentification par les veines de la paume de la main sans contact avec celle-ci.

La nature est bien faite. Du moins pour Big Brother. Tout comme les empreintes digitales, le réseau veineux palmaire est propre à chaque individu, même dans le cas de jumeaux homozygotes. Une découverte faite par des chercheurs de Fujitsu qui rime avec "jackpot" car les applications de ce procédé sont nombreuses :la sécurité, la finance et la banque, le contrôle d’accès, la santé et les pouvoirs publics, etc...

Concrètement, la technologie Fujitsu prend une image de la paume de la main à l’aide de rayons proches de l’infrarouge. L’hémoglobine désoxygénée des veines palmaires absorbe ces rayons, réduisant ainsi le coefficient de réflexion, ce qui donne aux veines l’aspect d’un réseau de couleur noire.

Le réseau veineux est ensuite comparé à un réseau préenregistré afin d’authentifier l’individu concerné. Étant donné que les veines sont situées à l’intérieur du corps et qu’elles possèdent quantité de caractéristiques différentes, il est extrêmement difficile d’usurper une identité, ce qui permet d’atteindre un niveau de sécurité très élevé.

Les recherches menées en interne par Fujitsu ont permis d’établir un taux de fausse acceptation inférieur à 0,00008 % et un taux de faux rejet égal à 0,01 % seulement. Le taux de fausse acceptation représente la proportion des personnes reconnues par erreur. Le taux de faux rejet exprime la proportion de personnes non reconnues par le système.

"Cette technologie connaîtra une croissance extraordinaire dans les prochaines années, à un moment où les entreprises cherchent à améliorer la sécurité de leurs systèmes informatiques et de leurs infrastructures. La valeur apportée par la technologie d’analyse des veines de la paume de la main trouve un écho favorable auprès des utilisateurs et nous nous félicitons de mettre sur le marché un nouveau système d’identification biométrique répondant parfaitement aux besoins exprimés par les clients." indique Thomas Bengs, Directeur produit Palm Vein chez Fujitsu Europe Limited

Le scanner est peu encombrant (seulement 7 x 7 x 2,7 cm pour moins de 90 grammes) et fonctionne avec une interface USB 2.0. Les premiers appareils seront disponibles en août 2005. Les tarifs applicables aux OEM et intégrateurs systèmes sont en cours d’élaboration.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :