vendredi 23 juin 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le Centre Culturel Russe en Israël couvrirait une antenne du FSB (Agence (...)

Le Centre Culturel Russe en Israël couvrirait une antenne du FSB (Agence des services secrets Russes)

IsraelValley.com

mardi 11 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Selon les renseignements israéliens, le nouveau Centre Culturel de l’ambassade russe de Tel-Aviv couvrirait une antenne des services secrets russes (FSB, ex-KGB), dont le but serait de persuader les émigrants russes de retourner s’installer en Russie.

Le centre culturel, qui a été inauguré il y a environ deux mois, est dirigé par un responsable russe qui, selon les services de renseignement, aurait travaillé pour les services secrets soviétiques, le KGB. L’ambassade russe n’a pas commenté ces allégations.

Les services de renseignement sont persuadés que le centre culturel russe qui a ouvert il y a deux mois sur la rue Geula à Tel-Aviv, est une couverture pour la branche locale des “Sons of the Homeland”, créés par le président russe Vladimir Poutine pour inciter les Russes israéliens à retourner s’installer en Russie.

Après son élection en 2000, Poutine a créé les “Sons of the Homeland” pour maintenir la communication entre la Russie et ses émigrés. Par la suite, Poutine a chargé le groupe de ramener le maximum de Russes, avec en priorité ceux ayant des professions hautement qualifiées.

Poutine souhaiterait également contrer l’image de l’antisémitisme russe en montrant que le pays attire des juifs.

Le centre culturel a ouvert à la suite d’un accord entre le Premier Ministre Ehud Olmert et Poutine, qui a également autorisé l’ouverture de plusieurs centres culturels israéliens en Russie.

Pendant les élections de la semaine dernière en Russie, le centre culturel a tenu des activités dans 60 villes israéliennes pour encourager les Russes à s’enregistrer et à voter et a ainsi collecté des informations précieuses.

Quelques Israéliens ont déclaré avoir reçu des offres de travail en Russie. “On m’a offert un travail dans un institut de recherche à Moscou pour 15 000 dollars par an”, a déclaré un professeur universitaire, qui a été en contact avec le centre culturel. Il a mentionné des incitations additionnelles, comme un appartement.

Le centre culturel est dirigé par le Dr. Alexandre Kryukov, un expert russe de la culture israélienne avec un vaste réseau de contacts en Israël, qui a également traduit un certain nombre de livres de l’hébreu en russe. Quand le gouvernement russe a annoncé l’année dernière sa nomination en tant que diplomate à l’ambassade russe de Tel-Aviv, le Shin Bet a essayé de l’empêcher de recevoir un visa, citant son passé d’espion du KGB. Cependant, la Russie a insisté, et Israël a approuvé afin d’éviter un incident diplomatique.—

SF

Source : Haaretz


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :