lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Le président chinois s’engage à une utilisation pacifique de (...)

Le président chinois s’engage à une utilisation pacifique de l’espace

Xinhua

mercredi 12 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le président chinois Hu Jintao a déclaré mercredi que la Chine adhérerait au principe du développement et de l’utilisation pacifique de l’espace dans des efforts concertés avec d’autres pays.

M. Hu a fait cette remarque lors du rassemblement tenu mercredi matin au Grand Palais du Peuple à Beijing afin de célébrer la réussite de la première phase du projet d’exploration lunaire de la Chine.

"L’exploration chinoise de l’espace intersidéral a uniquement des objectifs pacifiques", a-t-il souligné.

La Chine va participer activement à la coopération spatiale internationale, continuer à faire des percées dans l’exploration de l’espace intersidéral, et s’efforcer d’apporter plus de nouvelles contributions aux progrès technologiques et à la grande cause de la paix et du développement de l’humanité, a ajouté Hu.

Il a indiqué que la réussite de la première phase du projet d’exploration lunaire a prouvé que la Chine rejoignait les nations capables d’explorer l’espace interstellaire.

L’exploration lunaire est aussi un nouveau jalon dans l’exploration spatiale de la Chine, après les succès des satellites artificiels et des vols spatiaux habités, a dit Hu.

C’était également un autre résultat symbolique des efforts chinois visant à renforcer l’innovation propre et à édifier un pays innovant, et c’était un grand pas historique réalisé par le pays vers le sommet mondial des sciences et des technologies, a-t- il dit.

Chang’e-I, nommé d’après une déesse chinoise qui, selon la légende, se serait envolée vers la lune, a été lancé à bord d’une fusée-porteuse Longue Marche 3A le 24 octobre, depuis le centre de lancement de Xichang, dans la province du Sichuan (sud-ouest).

Le satellite a parcouru environ 2 millions de kilomètres lors de son vol de quinze jours vers la lune et a atteint son orbite finale de travail avec une altitude fixe de 200 km au dessus de la lune le 7 novembre.

L’Administration spatiale nationale de Chine a publié la première image de la lune prise par Chang’e-I le 26 novembre, marquant la réussite complète de la première phase du programme d’exploration lunaire du pays.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :