jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Bouclier antimissiles américain : position coordonnée pour la République (...)

Bouclier antimissiles américain : position coordonnée pour la République tchèque et la Pologne

Xinhua

mercredi 12 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La République tchèque veut coordonner sa position avec la Pologne avant de prendre une décision sur l’installation d’une base radar américaine sur son territoire, a déclaré mardi une responsable du ministère tchèque des Affaires étrangères, Veronika Kuchynova-Smigolava.

Les Etats-Unis ont proposé d’installer des missiles intercepteurs en Pologne et une base de radars en République tchèque dans le cadre de leur projet de bouclier antimissiles en Europe. Ces installations doivent être construites plus ou moins simultanément selon l’accord.

"Nous communiquons de manière intensive avec le gouvernement polonais. Ils ne veulent pas reprendre les négociations sans préparation. Un certain délai est logique", a affirmé Mme Kuchynova-Smigolova.

Le Premier ministre tchèque, Mirek Topolanek, et son homologue polonais, Donald Tusk, ont convenu de coordonner les positions des deux pays sur cette question lors de leur rencontre de lundi et de se voir à nouveau en janvier prochain pour poursuivre leur discussion.

La Pologne devrait reprendre les négociations avec les Etats- Unis en janvier après que le nouveau gouvernement eut décidé de ce qu’il veut en échange de l’installation des missiles américains.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :