samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Terrorisme : le prix de la tête de Ben Laden en hausse de 100% (Chambre des (...)

Terrorisme : le prix de la tête de Ben Laden en hausse de 100% (Chambre des représentants)

RIA Novosti

jeudi 13 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La Chambre des représentants du Congrès américain a augmenté le montant de la récompense promise pour la capture d’Oussama Ben Laden, dont la tête est désormais mise à prix pour 50 millions de dollars contre 25 auparavant, a annoncé à RIA Novosti un représentant de cette institution.

C’est ce que stipule un des chapitres du projet de loi sur les dépenses militaires américaines pour 2008, approuvé par les congressistes mercredi avec 370 voix pour et 49 contre. Les dépenses atteindront 696,4 milliards de dollars.

"Le secrétaire d’Etat peut autoriser la remise de 50 millions de dollars pour la capture, la liquidation ou des informations permettant d’arrêter ou d’éliminer Oussama Ben Laden", mentionne le document.

Le document stipule en outre que 90 jours au plus tard après l’entrée en vigueur de ce projet de loi, le secrétaire d’Etat à la Défense Robert Gates, le directeur de la CIA Michael Hayden et la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice devront présenter au Congrès un rapport conjoint sur "la poursuite des efforts accomplis pour faire comparaître en justice Oussama Ben Laden et les autres leaders d’Al-Qaïda".

Le rapport devra également mentionner l’endroit présumé où se trouvent les leaders terroristes, dont Oussama Ben Laden, Ayman Muhammad Rabaie al-Zawahiri, ainsi que d’autres chefs d’Al-Qaïda.

Actuellement, la tête du chef d’Al-Qaïda est mise à prix pour 25 millions de dollars. Selon la CIA, l’Association internationale du transport aérien proposerait 2 millions de dollars supplémentaires.

Le projet de loi a été approuvé par une commission de conciliation de la Chambre des représentants et du Sénat jeudi dernier. Après sa ratification par la Chambre des représentants mercredi, elle devrait être adoptée en fin de semaine par le Sénat, avant d’être signée par le président George W. Bush.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :