mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Un terroriste présumé s’enfuit au Pakistan

Un terroriste présumé s’enfuit au Pakistan

AFP

dimanche 16 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un Britannique d’origine pakistanaise soupçonné d’avoir participé à un complot visant à faire exploser en vol des vols transatlantiques vers les Etats-Unis s’est enfui samedi au Pakistan, ont annoncé dimanche (heure locale) des responsables.

"Rashid Rauf a échappé à la surveillance de la police et nous faisons tous les efforts possibles pour tenter de l’arrêter de nouveau", a annoncé à l’AFP un porte-parole du ministère de l’Intérieur pakistanais, le brigadier Javed Cheema. M. Rauf, 25 ans, avait été déféré devant un juge à Islamabad dans le cadre d’une procédure d’extradition et s’est échappé du tribunal alors qu’il se trouvait sous la garde de la police.

"La chasse (à l’homme, NDLR) est en cours pour le retrouver. Nous avons mené des opérations mais sans résultats jusqu’à présent", a expliqué le chef de la police d’Islamabad, Shahid Nadeem Baluch.

L’avocat du prévenu, Hashmat Habib, a indiqué à l’AFP que son client avait disparu dans "des circonstances mystérieuses". La Grande-Bretagne a demandé son extradition dans le cadre d’une enquête sur le meurtre de son oncle en 2002.

Sa fuite "intervient alors que le gouvernement britannique essaie de le faire extrader, tout cela me semble très suspect", a ajouté l’avocat qui a toujours nié toute implication de son client dans un complot contre des vols trasantlantiques.

Selon la police locale, M. Rauf avait été acheminé de Rawalpindi où il était en prison jusqu’à un tribunal d’Islamabad d’où il est parvenu à s’échapper vers 14H30/15H00 locales (09H30/10H00 GMT). La police d’Islamabad a interrogé ses gardiens pour savoir ce qui s’est passé. "Peu après l’audience au tribunal, alors que la police l’escortait vers une camionnette de la prison, il a retiré ses menottes et est parti en courant", a indiqué un haut responsable policier.

M. Rauf avait été arrêté dans le centre du Pakistan en août 2006 et était emprisonné depuis. Les autorités pakistanaises le soupçonnaient à l’époque d’être lié au réseau islamiste Al-Qaïda et l’avaient présenté comme la pièce maîtresse d’un projet d’attentats en série contre une dizaine de vols transatlantiques entre Londres et les Etats-Unis, déjoué par la police britannique. Son interpellation était intervenue peu avant l’arrestation de 24 personnes en Grande-Bretagne, présumées impliquées dans ce complot.

Le démantèlement de ce réseau, soupçonné d’avoir voulu faire exploser des avions en vol avec du liquide explosif, avait déclenché une alerte mondiale avec l’annulation massive de vols à l’aéroport londonien d’Heathrow pendant plusieurs jours.

Les accusations de terrorisme à l’encontre de M. Rauf ont été abandonnées par la justice pakistanaise le 13 décembre 2006 mais il restait poursuivi pour usurpation d’identité, faux et usage de faux et son procès s’est ouvert le 22 décembre 2006 devant le tribunal anti-terroriste de Rawalpindi, près d’Islamabad.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :