dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Espionnage : les services estoniens de sécurité refusent de commenter les (...)

Espionnage : les services estoniens de sécurité refusent de commenter les propos du directeur du FSB

RIA Novosti

mercredi 19 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La police estonienne de sécurité (KAPO) refuse de commenter la déclaration du directeur du Service fédéral russe de sécurité (FSB) Nikolaï Patrouchev, selon laquelle les pays baltes ont intensifié leurs activités d’espionnage contre la Russie, rapporte le service de presse de la KAPO.

"Nous préférons ne pas commenter les paroles de M. Patrouchev. C’est à lui qu’il faut demander ce qu’il entend par "intensification" des activités du renseignement des pays baltes contre la Russie", a indiqué mercredi la porte-parole de la KAPO Irina Mikson.

Au cours de sa rencontre, mercredi dernier, avec les responsables des principaux médias russes, Nikolaï Patrouchev a fait savoir que "en 2007, les services spéciaux étrangers, tout d’abord ceux des pays baltes, avaient intensifié leurs activités à l’égard de la Russie".

Selon M. Patrouchev, les services de renseignements étrangers recherchent en premier lieu des informations sur la situation politique, économique et sociale en Russie, sur les mesures adoptées par les autorités russes pour renforcer les structures politiques, l’intégrité territoriale et l’économie du pays, et pour défendre ses intérêts dans l’arène internationale, ainsi que sur la réaction des dirigeants russes aux événements survenus dans les autres Etats de la CEI (Communauté des Etats indépendants).

"Les renseignements étrangers manifestent également un vif intérêt pour les récentes élections à la Douma (chambre basse du parlement russe) et la prochaine élection présidentielle en Russie", a souligné le directeur du FSB.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :