mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Menace terroriste : quatorze arrestations en Belgique

Menace terroriste : quatorze arrestations en Belgique

Nouvelobs.com, avec AP

samedi 22 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un groupe a tenté de faire libérer un sympathisant d’Al-Qaïda. Des armes et des explosifs ont été saisis. La sécurité est renforcée près des aéroports, du métro et des marchés de Noël.

Quatorze personnes ont été arrêtées vendredi 21 décembre en Belgique pour avoir tenté de faire libérer un sympathisant d’Al-Qaïda, qui avait été emprisonné pour avoir préparé une attaque terroriste contre une base aérienne américaine, ont indiqué les autorités belges. La sécurité a été renforcée près des aéroports et des stations de métro. "Comme on ne peut exclure que le groupe avait d’autres plans et en raison d’une menace terroriste élevée à cette époque de l’année, il a été décidé qu’il ne fallait prendre aucun risque", a déclaré Lieve Pellens, porte-parole du bureau du procureur fédéral. Elle a précisé que la sécurité avait été renforcée dans plusieurs endroits, notamment près des aéroports, des stations de métro et des marchés de Noël.

Dix ans de prison

Nizar Trabelsi, un Tunisien de 37 ans qui a joué au football avec plusieurs équipes allemandes, a été condamné à dix ans de prison il y a quatre ans. Il avait reconnu avoir planifié un attentat à la voiture piégée visant "Kleine Brogel", une base aérienne belge où une centaine de militaires américains sont basés. Il avait reconnu qu’il avait l’intention de tuer des soldats américains. Les 14 personnes arrêtées avaient l’intention de le libérer par la force, selon le bureau du procureur fédéral. Des armes et des explosifs ont été saisis au cours de la série de perquisitions qui ont débouché sur ces interpellations.

Attentat de 2001 contre Massoud

Parmi les personnes interpellées, dont les identités n’ont pas été rendues publiques, figurerait, selon la chaîne RTL-TVI, Malika el-Aroud, d’origine marocaine, veuve d’un des kamikazes auteurs de l’attentat en 2001 contre le chef de guerre afghan Ahmed Shah Massoud. Acquittée de toute implication dans l’assassinat de Massoud en 2003, elle avait été inculpée en juin en Suisse pour soutien à une organisation criminelle pour gérer des sites Internet proches d’Al-Qaïda.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :