vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Russie : le dernier tir spatial de l’année programmé pour le 25 (...)

Russie : le dernier tir spatial de l’année programmé pour le 25 décembre au cosmodrome de Baïkonour

RIA Novosti

mardi 25 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le dernier tir de l’année programmé pour mardi, à 23h32 (20h32 GMT), sur le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, verra le lancement de trois satellites du système russe de navigation GLONASS en 2007, a annoncé mardi le porte-parole de l’Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

Pour la première fois, les satellites GLONASS seront mis en orbite par une fusée-porteuse Proton-M, une version modernisée du lanceur lourd Proton-K, le plus fiable dans le monde depuis plus de 40 ans.

Il s’agit du deuxième lancement d’un Proton avec les satellites GLONASS après une réunion conjointe des commissions gouvernementales kazakhe et russe chargées d’enquêter sur l’échec du tir d’un lanceur Proton-M le 6 septembre 2007 sur le cosmodrome de Baïkonour.

Les commissions se sont réunies les 8-9 octobre à Astana, au Kazakhstan, pour analyser les causes de l’accident et constater que des mesures de sécurité avaient été prises pour garantir le succès des prochains tirs de lanceurs Proton, y compris ceux mettant en orbite les satellites Glonass-M. Cela a permis de relancer les tirs des Proton suspendus après l’accident.

Le système de navigation par satellite russe GLONASS est appelé à assurer le positionnement de haute précision terrestre, maritime, aérien et spatial d’un nombre illimité d’usagers, ainsi que d’établir les coordonnées précises des navires, avions et véhicules spéciaux.

Le déploiement de GLONASS a commencé le 2 octobre 1982. Le premier groupe de 12 satellites est entré en service en septembre 1993. En 2005, le nombre de satellites a atteint 17 appareils contre 14 en 2004. Au cours des années à venir la constellation sera dotée de satellites de nouvelle génération. Le tir de mardi portera le nombre de satellites constituant le système GLONASS à 18 appareils, ce qui permettra de couvrir l’ensemble du territoire russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :