mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le FBI construit une base de données biométriques à 1 Md$

Le FBI construit une base de données biométriques à 1 Md$

Cyrille Chausson, Réseaux & Télécoms

vendredi 28 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Selon le Washington Post, le FBI travaillerait à développer la plus importante base de données biométriques du monde. Le projet, baptisé Next Generation Identification, est estimé à presque 1 Md$ et doit compiler un ensemble de données telles que les empreintes digitales, la reconnaissance des mains, des iris, et du visage. Son objectif : mettre à disposition des autorités américaines des moyens d’identification des citoyens américains et étrangers.

Le FBI doit, dès le mois prochain, conclure un accord courant sur 10 ans pour enrichir la base qu’il détient déjà de données plus fines. D’ici quelques années, insiste le quotidien, les gouvernements étrangers auront également la possibilité de pratiquer ce genre de contrôle sur des données comme les cicatrices, la démarche ou les intonations de voix.

Le projet s’attire les vives critiques chez les défenseurs des droits des données personnelles, qui déclarent notamment que certaines méthodes d’identifications biométriques prévues pour Next Generation Identification ne se sont pas encore révélées efficaces.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :