lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Nucléaire : Washington accuse Pyongyang

Nucléaire : Washington accuse Pyongyang

Reuters

lundi 31 décembre 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La Corée du Nord n’a pas rempli son engagement de rendre compte de manière exhaustive d’ici la fin 2007 de ses activités nucléaires, ont déclaré dimanche les Etats-Unis.

La Corée du Nord, qui a testé une bombe atomique en 2006, a jusqu’au 31 décembre à 16h00 GMT pour dévoiler en détail son programme nucléaire en vertu de l’accord de désarmement conclu dans le cadre des "pourparlers à six" (Etats-Unis, Chine, Russie, Japon et les deux Corées).

"Il est regrettable que la Corée du Nord n’ait toujours pas rempli ses engagements en fournissant une déclaration complète et exacte de ses programmes nucléaires et en ralentissant le processus de démantèlement", a déclaré Tom Casey, porte-parole du département d’Etat, dans un communiqué.

"Nous exhortons la Corée du Nord à fournir une déclaration complète et exacte de tous ses programmes d’armement nucléaire, armes nucléaires et activités de prolifération et d’achever le démantèlement convenu", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis et les Sud-Coréens demandent à Pyongyang de préciser la quantité de plutonium qu’il a produite, évaluée par les Américains à 50 kilogrammes, et de lever les soupçons américains sur un programme secret d’enrichissement de l’uranium.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :