mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Pentagone et CIA pourraient devenir plus actifs au Pakistan

Pentagone et CIA pourraient devenir plus actifs au Pakistan

AFP

dimanche 6 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’administration du président George W. Bush étudie la possibilité d’attribuer plus de pouvoirs au Pentagone et à la CIA pour mener des opérations clandestines dans des zones tribales au Pakistan où Al-Qaeda semble avoir repris de la vigueur, indique samedi le New York Times.

Citant des responsables non identifiés, le quotidien précise que ces pouvoirs permettraient à la Centrale du renseignement américain d’attaquer des cibles dans le pays, en utilisant au besoin des renseignements fournis par des sources pakistanaises.

Jusqu’à présent, la plupart des missions antiterroristes ont été conduites au Pakistan par des agents de la CIA déployés en Afghanistan, précise le journal. Si de nouveaux pouvoirs sont accordés au Pentagone et à la CIA, cette pratique se poursuivrait mais ces agents seraient en mesure d’être renforcés par des forces spéciales agissant sous l’autorité de la Centrale.

Cette question a été abordée vendredi lors d’une réunion à laquelle participaient le vice-président Richard Cheney, la secrétaire d’État Condoleezza Rice et des membres du Conseil à la sécurité nationale, visant à ajuster la stratégie américaine à la nouvelle donne provoquée par l’assassinat en décembre de la figure de l’opposition Benazir Bhutto, selon le New York Times.

Les États-Unis comptent quelque 50 soldats au Pakistan, selon le quotidien.

Plusieurs centaines de membres d’Al-Qaeda et de talibans se seraient réfugiés dans le nord-ouest montagneux du Pakistan après avoir fui l’Afghanistan après les attentats du 11 septembre 2001. Le chef d’Al-Qaeda Oussama ben Laden pourrait se trouver dans cette région.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :