vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Décès de Philip Agee, ex-agent de la CIA « ami de Cuba »

Décès de Philip Agee, ex-agent de la CIA « ami de Cuba »

AFP

mercredi 9 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’ex-agent de la CIA Philip Agee, qui avait rompu avec les États-Unis et dénoncé ses activités, est décédé lundi dernier à l’âge de 72 ans à Cuba où il vivait, a annoncé mercredi Granma, l’organe officiel du régime.

« Philip Agee fut un ami loyal de Cuba et un fervent défenseur de la lutte des peuples pour un monde meilleur », écrit le journal, rappelant qu’il avait été un fonctionnaire de l’Agence centrale de renseignement américaine jusqu’en 1968, date à laquelle il avait rompu « pour raisons de conscience » avant de s’établir à Cuba.

Philip Agee avait publié en 1974 un livre « Inside the Company : a CIA diary », (« Journal d’un agent secret ») devenu un best-seller traduit en 30 langues, dans lequel il avait dénoncé les activités de son ancienne organisation.

Il s’était ensuite consacré « à la dénonciation des activités terroristes, déstabilisatrices et subversives » de Washington « contre les gouvernements et les individus progressistes d’Amérique latine et des Caraïbes », écrit le journal.

« Il s’est distingué par sa solidarité avec Cuba, le Nicaragua, la Grenade et le Venezuela, entre autres », ajoute le journal.

Philip Agee, qui avait reconnu « avoir fait beaucoup de mal à Cuba » quand il travaillait pour la CIA, avait fondé en 2000 un agence de voyage, Cubalinda, premier opérateur américain à travailler dans l’île et défiant l’embargo américain en vigueur depuis 1962.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :