samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Polémique sur la dissolution des services de renseignement dans les (...)

Polémique sur la dissolution des services de renseignement dans les DOM-TOM

Le Point.fr

mercredi 9 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La dissolution par le secrétaire d’État aux DOM-TOM, Christian Estrosi, de son cabinet militaire et des bureaux d’études implantés dans les territoires et les départements d’outre-mer commence à faire des vagues. Estrosi confirme qu’il ne reviendra pas sur cette décision, mais sa ministre de tutelle, Michèle Alliot-Marie, va recruter un conseiller militaire pour les DOM-TOM et annonce le maintien des bureaux d’études. Véritables petits services de renseignement, ils seront placés sous l’autorité directe des préfets et des hauts-commissaires.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :