samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Des menaces terroristes sur la tour Eiffel ?

Des menaces terroristes sur la tour Eiffel ?

Nouvelobs.com

vendredi 11 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Une conversation interceptée par les contrôleurs civils de l’aviation portugaise fait état de menaces terroristes sur la tour Eiffel. Les services de la direction de la surveillance du territoire (DST) cherchent actuellement à identifier l’émetteur.

Une conversation téléphonique, interceptée jeudi 10 janvier au matin sur les ondes courtes par les contrôleurs civils de l’aviation portugaise, fait état de menaces terroristes sur la tour Eiffel. Dans cet échange qualifié de "vague et confus" par une source policière, une attaque contre la tour Eiffel est évoquée. Les autorités portugaises se sont empressées d’alerter leurs homologues français. A l’heure actuelle, les services de la direction de la surveillance du territoire (DST) cherchent à repérer l’émetteur. Si ce message n’a pas "affolé", comme l’a fait remarquer un policier, les services du contre-espionnage français, il s’agit cependant de la dernière menace en date contre Paris d’une longue série émise ces derniers jours sur les sites Internet djihadistes. La préfecture de police a indiqué que le dispositif de sécurité à Paris, le plan Vigipirate, resterait en alerte rouge, comme c’est déjà le cas depuis plusieurs mois. La protection du maire de Paris, Bertrand Delanoë, a été renforcée.

Des menaces à répétition

Les menaces contre Paris et la France se sont multipliées ces derniers jours sur des sites Internet islamistes. Le 3 janvier, un message en arabe promettait de "mettre un terme à la poursuite des ambitions du président Sarkozy dans les pays du Maghreb" et de provoquer "un effondrement de l’économie française au niveau international". Le 5 janvier, des menaces proférées "contre Paris et contre son maire Bertrand Delanoë" afin d’entraîner "la chute de Nicolas Sarkozy" avaient été trouvées sur Internet par un centre américain chargé de surveiller les communications du réseau d’Oussama Ben Laden. Les messages évoquent des personnalités, la tour Eiffel, des sites "populaires et à haute valeur économique" comme les Champs-Elysées, l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle ou encore le quartier de la Défense. Face à ces menaces, lancées pour nombre d’entre elles sur le site salafiste Al-Ekhlass par un internaute se dissimulant sous le pseudonyme de Murabit Muwaded, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire. Ces menaces sont d’autant plus inquiétantes qu’elles interviennent après l’exécution, le 24 décembre en Mauritanie, de quatre touristes français par un groupe salafiste lié à Al-Qaida.

Le ministre de la Défense Hervé Morin rend visite à des militaires patrouillant sous la Tour Eiffel dans le cadre du plan Vigipirate. (AP)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :