jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Mise à la retraite du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (...)

Mise à la retraite du sous-marin nucléaire lanceur d’engins l’Inflexible

AFP

lundi 14 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) l’Inflexible quittera la semaine prochaine la base de l’île Longue pour Cherbourg où il sera démantelé après 22 années de service, a-t-on appris auprès de la Marine nationale.

Admis au service actif en 1985, l’Inflexible était le dernier SNLE d’ancienne génération encore opérationnel. Il appartenait à la série initiée par le Redoutable (1971), avec ensuite la mise à l’eau du Terrible (1973), du Foudroyant (1974), de l’Indomptable (1976) et du Tonnant (1980).

Dans l’attente de l’arrivée en 2010 d’un nouveau Terrible, qui sera équipé du nouveau missile M51, la France ne compte plus désormais que trois sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, tous de nouvelle génération (Triomphant, Téméraire et Vigilant) et basés à l’île Longue, dans la rade de Brest.

Au moins un SNLE doté de l’arme nucléaire est en permanence à la mer, dans le cadre de la politique française de dissuasion nucléaire.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :