mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’Algérie doit développer le renseignement contre le terrorisme

L’Algérie doit développer le renseignement contre le terrorisme

Algerie-dz.com

lundi 14 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La victoire contre le terrorisme en Algérie exige un renseignement efficace selon l’ex-militaire français Jean-François Coustillière.

Réagissant sur les nouvelles méthodes mises en place par Al Qaïda, Jean-François Coustillière déclare : "l’Algérie fait face à un nouveau type de terrorisme, depuis que le passage du Groupe Salafiste pour la prédication et le combat s’est affiliée à l’organisation d’Al Qaïda au Maghreb islamique qui a induit une transformation dans la stratégie et les moyens, dont le recours aux attentats kamikazes, il y a une transformation évidente, la méthode des attentats kamikazes est nouvelle pour vous en Algérie ", M. Coustillière fait un historique de ces groupes en déclarant que " le GSPC et l’Armée islamique n’ont pratiqué un terrorisme de maquisards, que dans les villes et les zones urbaines, alors que les moyens qu’utilise Al Qaïda sont nouveaux ", prenant pour exemple les attentats kamikazes que l’amiral qualifie de grande activité et qui se concentrent dans les villes. De plus, l’orateur constate que le choix des cibles n’est pas fortuit.

Pour faire parade à cette nouvelles stratégie l’amiral déplore les carences des services de sécurité algérien : "Les Forces de sécurité algériennes sont dépassées par les événements, elles doivent reprendre le dessus, et je pense qu’elles y arriveront. La confrontation militaire ne suffit pas à elle seule, le plus grand travail est du domaine du renseignement " a-t-il indiqué, et de continuer sur la même lancée en recommandant d’adopter une stratégie qui se définit par l’anticipation, en soulignant que : "C’est les meilleures façons de faire échouer les attentats kamikazes, et que la coopération sécuritaire est devenue une nécessité entre tous les pays du Bassin méditerranéen, la France va échanger avec l’Algérie des informations sur les activités des groupes terroristes, ainsi que des techniques et des équipements qui aident à la découverte des terroristes. " ajoute-t-il.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com D’après la Dépêche de Kabylie


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :