dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : la Pologne redoute une "menace supplémentaire" (ministre)

ABM : la Pologne redoute une "menace supplémentaire" (ministre)

RIA Novosti

vendredi 18 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le déploiement du bouclier antimissile américain en Europe de l’Est signifie une "menace supplémentaire" pour la Pologne qu’elle doit compenser, a déclaré jeudi le ministre polonais de la Défense, Bogdan Klich.

"Le système américain (de défense antimissile) crée pour nous une menace supplémentaire. Il faut pouvoir la compenser", a-t-il affirmé.

Selon M. Klich, les Etats-Unis sont disposés à négocier sur la modernisation des forces armées polonaises afin de réduire les risques consécutifs au déploiement du bouclier antimissile américain.

Les Etats-Unis demandent à la République tchèque et à la Pologne d’accueillir sur leur sol des éléments du bouclier antimissile américain pour parer à d’éventuelles attaques venant d’Iran ou de Corée du Nord. Moscou, se sentant menacé, a exprimé à plusieurs reprises son hostilité envers ce projet malgré les tentatives américaines pour rassurer la Russie.

Washington envisage notamment d’installer dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar en République tchèque. Le premier des dix missiles pourrait être opérationnel d’ici 2011.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :