mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : Moscou nie toute pression sur la Pologne

ABM : Moscou nie toute pression sur la Pologne

RIA Novosti

lundi 21 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie n’exercera aucune pression sur la Pologne pour la dissuader d’accueillir sur son sol des éléments du bouclier antimissile américain, a affirmé lundi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

"Nous n’avons aucune intention de faire pression sur la Pologne ou d’autres Etats participant aux négociations sur la mise en place de la troisième zone de positionnement (du bouclier antimissile américain), mais nous voulons que nos préoccupations, qui ne sont pas imaginaires, soient entendues et comprises", a-t-il souligné à l’issue d’un entretien à Moscou avec son homologue polonais Radoslaw Sikorski.

Selon M. Lavrov, la Russie fait grand cas de la disposition de Varsovie à procéder à des consultations bilatérales pour évaluer en commun les risques.

En accueillant sur son sol des éléments du bouclier antimissile américain, la Pologne doit non seulement se soucier des intérêts de sa propre sécurité, mais aussi tenir compte des intérêts de la sécurité européenne, a-t-il estimé.

De son côté, le chef de la diplomatie polonaise a fait remarquer que la décision d’accueillir ou non le bouclier antimissile américain serait prise par les Etats-Unis et la Pologne. "Mais nous reconnaissons les faits", a souligné M. Sikorski, avant de rappeler que la Pologne ne possédait ni missiles balistiques, ni armes nucléaires.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :