mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Perte de données informatiques en GB : le ministre de la Défense (...)

Perte de données informatiques en GB : le ministre de la Défense reconnaît

AP

mardi 22 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre britannique de la Défense Des Browne a déclaré lundi à des parlementaires qu’il ne pouvait pas écarter la possibilité qu’un ordinateur portable volé, contenant des informations personnelles sur 600.000 recrues, nouvelles et potentielles, avait été spécifiquement visé.

M. Browne a reconnu que ces données -incluant des données bancaires et sur les religions des candidats-n’avaient pas été cryptées. L’ordinateur a été dérobé dans la voiture d’une recrue à Birmingham, dans le centre de l’Angleterre, le 9 janvier.

"Nous n’avons pas de raison de croire que ce vol visait spécifiquement l’officier, ou visait à prendre l’ordinateur pour les données qui sont dessus, mais nous ne pouvons pas entièrement l’écarter non plus", a déclaré M. Browne.

Selon le ministre de la Défense, les services de renseignements croient qu’il pourrait y avoir des risques pour les recrues potentielles si les données tombaient dans les mains d’extrémistes. "Mais rien n’indique que cela se soit produit", a déclaré M. Browne à la Chambre des communes.

Les responsables du secteur de la défense se sont alarmés de cette affaire, notamment parce que la police a démantelé l’an dernier un complot présumé visant à enlever et tuer un soldat musulman britannique. Selon des procureurs, un gang visait un soldat musulman à Birmingham, la ville où l’ordinateur a été perdu.

Selon M. Browne, deux autres ordinateurs de l’armée, qui contenaient des informations non cryptées sur au moins 500 personnes, ont été volés depuis 2005.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :