dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > L’Agence de l’innovation industrielle vole au secours des (...)

L’Agence de l’innovation industrielle vole au secours des PME

Neteco.com

lundi 29 août 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Placée sous la tutelle du ministère français de l’économie, la toute nouvelle Agence de l’innovation industrielle, va être dotée de 1 milliard d’euros de budget.

La France ne manquera pas d’agences dédiées à l’innovation !

La petite dernière, l’Agence de l’innovation industrielle (AII), a été présentée par le ministre de l’économie, Thierry Breton, en conseil des ministres jeudi 25 août 2005, et fait l’objet d’une publication au Journal Officiel.

L’AII vient compléter les entités du groupe Oseo (www.oseo.fr/).

Oseo est né en 2004 du rapprochement entre l’Agence française de l’innovation (Anvar), l’Agence des petites et moyennes entreprises (ADPME) et la Banque du développement des PME (BDPME).

L’Agence de l’innovation industrielle a officiellement pour mission "de sélectionner et de soutenir par le biais de co-financements de grands programmes industriels de recherche et développement, porteurs d‘activités et d’emplois."

Sur le papier l’idée est intéressante, sa concrétisation reste plus délicate.

Née à l’initiative du Président Chirac suite à la publication du rapport "pour une nouvelle politique industrielle" de Jean-Louis Beffa, l’Agence aura le statut d’EPIC ou Etablissement public à caractère industriel et commercial.

Composée de hauts fonctionnaires et de spécialistes du secteur, dont quatre parlementaires et trois représentants d’organisations syndicales, l’AII est placée sous tutelle du MINEFI.

L’Agence de l’innovation industrielle va être dotée d’un budget de 1 milliard d’euros d’ici la fin 2005. Réservera-t-elle 25% de son budget aux PME, comme l’a suggéré François Loos, ministre délégué à l’Industrie, en juin dernier ?


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :